Actualité

Mairie de Cognac : une facture téléphonique de 134 536 €

Mr le maire de la ville De Cognac a dû faire de bonds en voyant le montant de la dernière facture téléphonique de sa commune, puisque celle-ci s’élève à 134 563 euros. Une paille !

Des appels frénétiques

Depuis 2004, la ville de Cognac a fait installer des automates sur ses chaudières. Ainsi, en cas d’incident technique sur l’une d’elles, le dispositif appelle de manière autonome un numéro surtaxé pour signaler le problème. En soi, rien d’anormal, de tels systèmes étant monnaie courante.

Dans le cas de la mairie de Cognac, l’automate s’est toutefois emballé et a téléphoné de manière frénétique des centaines de fois, et ce durant un mois, faisant ainsi rapidement gonfler la facture.

Mairie de Cognac

Source : Google View

Pour ne rien arranger, le numéro qui était faiblement surtaxé est devenu brusquement un numéro coûteux, l’autorité de régulation des Télécoms ayant effectué des modifications et réattribué ce numéro à un serveur commercial fortement surtaxé.

La mairie et Orange se renvoient la faute

Dans Sud-Ouest qui a révélé l’affaire, pour Patrick Sedlacek, premier adjoint au maire et adjoint aux finances, personne n’a jamais informé la ville de Cognac du changement de tarification du numéro en question. La municipalité refuse donc catégoriquement de payer le moindre centime de cette facture exorbitante, surtout que le contrat signé avec Orange stipulait un plafonnement à 60 000 euros.

Pour le fournisseur téléphonique, pas question de s’asseoir sur 134 563 euros, la faute en revenant, selon lui, aux routeurs récemment installés par Cognac.

En attendant que le litige ne soit tranché devant les tribunaux, le système d’alerte automatique a évidemment été interromptu.

Laisser un commentaire